Conseil // Pacé. Ils réfléchissent à la médiathèque du futur

Article initialement publié le 22 février 2021 par Ouest France

La municipalité de Pacé (Ille-et-Vilaine), vise le long terme pour la transformation de sa médiathèque. Pour cela, elle regarde ce qui se passe ailleurs et envisage de consulter les habitants.

Prévue pour durer (la commune de Pacé, en Ille-et-Vilaine, compte aujourd’hui plus de 12 000 habitants), la Médiathèque s’était déjà transformée en 2017, posant les prémisses d’une évolution suivant les nouvelles pratiques culturelles, qui en faisait « un 3e lieu de vie après la maison et le travail ».

Le maire, Hervé Depouez, suit son programme : une réunion a eu lieu entre des élus, l’équipe de la médiathèque, Nicolas Bedon, créateur des 7 lieux, à Bayeux (14), et Floriane Marielle Job, la directrice du centre Puzzle, à Thionville (57), deux lieux multimédias innovants.

Annabelle Hamon, directrice des affaires culturelles, Hervé Depouez, le maire, Nathalie Lefebvre-Bertin, adjointe à la culture et Dominique Auer, responsable de la Médiathèque.

Quel équipement en 2050 ?

« On a une démarche réfléchie et construite pour adapter le bâtiment existant, voir le modifier, explique le maire. L’idée de s’inspirer de puzzles n’a rien d’incohérent, tout peut avoir sa place en bibliothèque ; à condition que ça corresponde aux besoins du territoire », renchérit Annabelle Hamon, directrice des affaires culturelles. Nathalie Lefebvre-Bertin, adjointe en charge de la culture, ajoute : « C’est un projet important de développement socioculturel. »

Aujourd’hui on ne vient pas seulement pour emprunter des livres, on retrouve des copains au sortir du collège, on vient lire sur place en sirotant un thé ou un café (avant le Covid…). Les défis des médiathèques, aujourd’hui, sont de s’ouvrir à ce qui se fait en France mais aussi à l’étranger, il faut rendre les lieux plus attractifs pour en augmenter la fréquentation : « Il faut définir les attentes en se projetant de 2025 à 2050. À court terme, on va avoir une réflexion et un diagnostic sur l’évolution de ce type d’équipement sur plusieurs années ; à moyen terme (2023) sa réalisation, avec un architecte, et à long terme, on pourra suivre cette évolution et l’adapter. »

Les usagers seront concertés

Dans l’immédiat sont prévus des ateliers entre élus et salariés pour faire un état des lieux des besoins et des envies, qui vont permettre de trouver des pistes de changements ou d’aménagements possibles. Ces pistes seront soumises à concertation avec le public.

Puis viendra l’étape de construction du projet, réutilisation, réaménagement, extension des formes ou des surfaces… Tout est possible dans l’avenir proche mais durable de la médiathèque.

Taille caractères
Contraste